• La Conversation,

Cécile Le Guillou et Gaëlle Sharpin : ouverture du dispositif ULIS PRO

Publié le 11 janvier 2021 Mis à jour le 17 mars 2021
Gaëlle Sharpin, Dorothée Sabatié-Garat et Cécile Le Guillou
Gaëlle Sharpin, Dorothée Sabatié-Garat et Cécile Le Guillou
Date(s)

le 11 janvier 2021

Nous avons eu l’occasion de partager une Conversation avec Cécile Le Guillou, directrice déléguée à l’enseignement professionnel et Gaëlle Sharpin, enseignante spécialisée et coordinatrice du dispositif ULIS à Notre-Dame du Grandchamp. Elles nous parlent de l’ouverture du dispositif ULIS PRO en place depuis la rentrée de septembre 2020.

Notre-Dame du Grandchamp a ouvert un nouveau dispositif : ULIS PRO. Pouvez-vous nous dire ce que signifie cet acronyme ? 

C. Le Guillou : ULIS est l’acronyme de unité localisée pour l'inclusion scolaire. C’est un dispositif ouvert et inclusif qui a pour mission d’accompagner des élèves en situation de handicap, afin de leur permettre de suivre un cursus scolaire au sein d'un lycée. 
 
Qu’est-ce que l’inclusion scolaire ? 

G. Sharpin : La loi de 2005 définit ce qu’est le handicap. Les élèves sont scolarisés en milieu ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant une exception.  En 2013, la loi « reconnait que tous les enfants partagent la capacité d’apprendre, de progresser et de réussir, affirme l’objectif d’inclusion scolaire et intègre la prise en compte de la difficulté qu’elle entend réduire ».  
 
Quelle est la place de l’ULIS dans l’enseignement catholique ?  Pourquoi Notre-Dame du Grandchamp ouvre une ULIS PRO ? 
 
G. Sharpin : L’ULIS PRO est un dispositif parmi d’autres qui vient en appui de ce que l’enseignement catholique promeut.

C. Le Guillou : Devenu légitime, l’accueil de toutes les formes de fragilités à l’école continue de questionner notre système. L’enseignement catholique travaille à améliorer la qualité des parcours proposés. Cette réflexion stimule une innovation pédagogique profitable à tous et pour tous.  
Le Diocèse des Yvelines avait déjà deux ULIS ouvertes en lycée mais rien n’était proposé jusqu’ici sur le secteur Yvelines sud. Notre-Dame du Grandchamp est la 3e ULIS PRO des Yvelines après celles de Sartrouville et Saint-Germain-en-Laye. Le travail de suivi quotidien des jeunes du lycée professionnel en lien avec les familles et les professeurs que Dorothée Sabatié-Garat, Chargée de suivi pédagogique, mène depuis septembre 2018 a permis de coconstruire le dispositif. 
 
A qui s’adresse le dispositif ULIS PRO à Notre-Dame du Grandchamp ? A quel type de handicap ?

C. Le Guillou : Ce dispositif s’adresse à des jeunes ayant un trouble cognitif (attention, mémorisation, raisonnement) ou un trouble du langage et des apprentissages comme la dyslexie, la dysorthographie, la dyspraxie, la dysgraphie, la dyscalculie, la dysphasie.

G. Sharpin : Les élèves ont entre 15 et 19 ans, ils sont en situation de handicap. Orientés en ULIS PRO par la Maison départementale des personnes handicapées, ils bénéficient d’une notification ULIS. Ces jeunes sont orientés majoritairement après une 3e générale, une 3e SEGPA (Section d'enseignement général et professionnel adapté) ou encore d’ULIS collège ou une 3e prépa pro. 
 
Y a-t-il une équipe pédagogique particulière autour de l’ULIS ?

G. Sharpin : Toute l’équipe du pôle d’enseignement professionnel se mobilise autour du jeune pour l'accompagner dans son cursus scolaire. En tant qu’enseignante spécialisée - coordinatrice du dispositif ULIS, je travaille en partenariat avec les professeurs et les familles, avec notre chargée de suivi pédagogique, éventuellement des AESH [Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap], l’équipe de vie scolaire, certains partenaires médicaux extérieurs et l’enseignante référente de scolarisation pour les enfants en situation de handicap rattachée à la direction académique des Yvelines. 
 
Quelle orientation ces jeunes peuvent-ils envisager après le lycée ?

C. Le Guillou : L’objectif visé pour tous est l’obtention du baccalauréat. Toutefois, pour ceux qui n’auraient que partiellement atteint les attendus, nous délivrerons une attestation de compétences professionnelles. 
Ils pourront alors rechercher un emploi avec le soutien de partenaires et d'associations œuvrant pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap. Et certains après l’obtention du bac, pourront envisager une entrée dans l’enseignement supérieur en BTS sous statut scolaire ou en apprentissage, au sein de Notre-Dame du Grandchamp ou ailleurs. Quoiqu’il arrive, nous nous engageons à accompagner l’élève pendant un an après sa sortie du dispositif ULIS. 
 
Plus d'informations, n'hésitez pas à consulter la rubrique ULIS PRO