• La Conversation,
  • Alternance,

Jérôme Guéhennec : le BTS en alternance

Publié le 15 février 2021 Mis à jour le 1 mars 2021
Jérôme Guéhennec : responsable pédagogique du BTS en alternance
Jérôme Guéhennec : responsable pédagogique du BTS en alternance
Date(s)

le 15 février 2021

Nous avons partagé une Conversation avec Jérôme Guéhennec, responsable pédagogique des BTS alternance de Notre-Dame du Grandchamp. Monsieur Guéhennec travaille comme formateur au sein de notre UFA (Unité de formation par apprentissage) depuis 2006, sur le site de Saint-Quentin d’abord, puis à Versailles où il enseigne [la Relation Clients] en BTS.

Vous êtes chargé du pilotage des BTS en alternance, parlez-nous de ces formations. Quels sont leurs atouts ? 

J. Guéhennec : Nous proposons quatre BTS en alternance qui répondent aux principales orientations du secteur tertiaire. Le BTS Gestion de la PME (GPME), le BTS Support à l’action managériale (SAM), le BTS Management commercial opérationnel (MCO) et le BTS Négociation et digitalisation de la relation client (NDRC). 
Les BTS GPME et SAM répondent aux enjeux des ressources humaines ainsi que de la gestion administrative tandis que les BTS MCO et NDRC sont des formations plutôt commerciales. Ces formations ont un atout principal ; elles permettent aux étudiants de concilier une formation théorique en cours et une expérience concrète de travail en entreprise. Sur ce point, ils peuvent compter sur l’ancrage solide et les quarante années de collaboration de Notre-Dame du Grandchamp avec le monde de l’entreprise. 
  
Du point de vue d’un étudiant, quelles sont les 3 raisons pour lesquelles le BTS en alternance de Notre-Dame du Grandchamp fait la différence ?   
 
J. Guéhennec :
  • Les taux de réussites aux diplômes qui sont gages de l’investissement des équipes pédagogiques : en moyenne 90% de réussite contre environ 60 à 75% à l’échelle de l’académie.
  • La proximité entre les jeunes et l’équipe pédagogique qui sert selon moi sert une véritable relation de confiance.
  • La diversité et la richesse des propositions faites aux étudiants (conférences, rencontres avec des professionnels, journée de solidarité, journée d’intégration). Tout cela crée des souvenirs qui restent véritablement ancrés dans leurs mémoires. 
  
Pourquoi vos étudiants de BTS en alternance font-ils la différence dans le cycle supérieur/sur le marché du travail ?  
 
J. Guéhennec : Si nos étudiants font la différence dans le cycle supérieur, je pense que cela s’explique en grande partie par notre niveau d’exigence. Notre ambition est de les préparer à un parcours au-delà du BTS. Côté marché du travail, nos étudiants ont la chance de travailler chez des partenaires solides et fidèles qui savent adapter et affiner les missions qui leurs sont confiées. Nos étudiants y acquièrent une réelle expérience. Ils développent ainsi un vrai sens des responsabilités ainsi qu’une autonomie qui viennent alimenter leur employabilité sur le marché du travail. On observe notamment cela en BTS GPME où les deux années de BTS débouchent souvent sur une proposition de contrat. 
 
De quoi êtes-vous le plus fier dans ce parcours ?  
 
J. Guéhennec : Quand on réussit dans l’alternance, on se sent utile. On trouve un rôle dans la société et dans l’entreprise. Ce qui me rend le plus fier dans ce parcours, c’est de pouvoir observer l’évolution de certains jeunes. Après deux ans d’alternance, on voit ces jeunes adultes plus posés, matures, qui ont confiance en eux. Chez certains, cela se traduit par une ambition et une estime de soi débordantes !  
  
Quels conseils souhaitez-vous transmettre aux jeunes qui souhaitent intégrer l’une de vos formations et quels conseils pour les parents ?  
 
J. Guéhennec : Orientez-vous vers l’alternance par choix et non par dépit. Il est important de commencer par dire que pour réussir dans l’alternance, il faut avoir de la volonté, de la ténacité et une forme d’autonomie dans son travail. La formation en alternance nécessite de la rigueur, une discipline et une capacité d’organisation à ne pas négliger. 
Agissez le plus tôt possible. Un jeune qui souhaite intégrer un BTS en alternance doit s’y prendre relativement tôt pour qu’on puisse l’aider à préparer son projet professionnel. En lien avec notre service entreprise, nous déployons une réelle stratégie d’accompagnement. Cela permet d’aider chaque jeune à optimiser ses chances de réussite.
J’invite les parents à faire confiance à leur enfant concernant leur projet d’alternance. Un parcours d’alternance c’est aussi un parcours vers l’excellence. On peut obtenir un bac+5 en alternance. Cela permet bien souvent aux jeunes de décrocher leur premier emploi plus rapidement ! 
 

Vous souhaitez en savoir plus sur les BTS en alternance à Notre-Dame du Grandchamp ? Inscrivez-vous à nos prochaines portes ouvertes virtuelles qui se dérouleront le 6 mars :