• La Conversation,

Laura Frambourg : la section européenne anglais du lycée professionnel

Publié le 25 janvier 2023 Mis à jour le 25 janvier 2023
Laura Frambourg - section européenne lycée professionnel Notre-Dame du Grandchamp Versailles
Laura Frambourg - section européenne lycée professionnel Notre-Dame du Grandchamp Versailles
Date(s)

le 25 janvier 2023

Nous avons eu plaisir à partager une Conversation avec Laura Frambourg, professeure d’anglais, qui assure depuis 2019 la coordination de la Section européenne anglais du lycée professionnel.

Laura, parlez-nous de la Section européenne anglais en lycée professionnel.

Au lycée professionnel, l'objectif de la section européenne est triple : renforcer les compétences linguistiques, consolider les savoir-faire professionnels mais également développer les connaissances culturelles.

Cet engagement peut se traduire, sous certaines conditions, par l’ajout d’une mention « section européenne » sur le diplôme du baccalauréat.

Chaque semaine, en plus de leurs deux heures d'anglais du tronc commun, les élèves de la section européenne bénéficient d’une heure d'anglais supplémentaire (en petit groupe) et une heure d’anglais appliqué au domaine professionnel (DNL - discipline non linguistique - c’est à dire une matière enseignée en langue anglaise). 

L’objectif de la DNL est de mettre les lycéens en activité autour d'applications concrètes. À Notre-Dame du Grandchamp, les élèves du bac professionnel ont le choix entre un cursus "Métiers du Commerce et de la Vente" et un cursus "Assistance à la Gestion des Organisations et de leurs Activités". En anglais, ils pourront donc apprendre à vendre un produit, mener des entretiens d'embauche ou rédiger des mails de réclamation.

Les jeunes suivent également une période de stage à l’étranger. Pendant un mois, ils travaillent en entreprise et sont hébergés en familles d'accueil. Pour nous, cette mobilité s’effectue en Irlande.

L’objectif pour les élèves ? Les faire gagner en maturité et en confiance dans leur pratique de la langue. Un mois est suffisant pour voir des améliorations dans leur prise de parole et leur compréhension orale et écrite. C'est une expérience qui les désinhibe vraiment dans leur expression. 

Quels sont les avantages à suivre la section européenne anglais du lycée professionnel à Notre-Dame du Grandchamp ?

L’une des forces de Notre-Dame du Grandchamp c’est la mise en réseau des jeunes (entre les promotions, voire entre les formations !). Les élèves de la section européenne anglais du lycée professionnel sont ainsi invités à échanger autour de la mobilité :

>> Irish Breakfast
Lors d'un goûter partagé, les élèves de terminale professionnelle section européenne - partis l'année précédente - rencontrent les premières qui se préparent au départ en Irlande. Ils les renseignent de manière concrète sur le voyage (expérience en famille d'accueil, lieu de stage, curiosités locales...). 

>> Erasmus days / Mobility Dating
Les étudiants du BTS Commerce International témoignent de leurs stages à l'étranger auprès des élèves du lycée professionnel. C'est un moyen d'échanger sur la mobilité en général et d'ouvrir nos lycéens à d'autres horizons. Leur faire entrevoir les possibilités de mobilité post-bac, à travers le monde entier. 

Un autre avantage à noter, c’est le portage de la section européenne par le service international de Notre-Dame du Grandchamp. Une structure qui travaille à rendre les voyages accessibles au plus grand nombre (demande de bourse Erasmus+, bourse de la Région Île-de-France pour les familles les moins aisées...). L'objectif est d'aboutir à un reste à charge raisonnable pour que tous les élèves puissent participer.

Enfin, la section européenne anglais du lycée professionnel permet aux lycéens de profiter d'un groupe de langue en effectif réduit (une douzaine au maximum). De cette manière, ils peuvent davantage participer à l'oral mais aussi bénéficier d'un accompagnement personnalisé.

Qui peut candidater à la section européenne anglais du lycée professionnel de Notre-Dame du Grandchamp ?

Il n'est pas obligatoire d'avoir préalablement suivi une section européenne anglais au collège. C'est la curiosité et la motivation de l'élève qui priment.

En revanche, il ne faut pas négliger le travail personnel à fournir (notamment l'apprentissage du vocabulaire !).  Il y a une différence entre avoir de réelles difficultés et travailler ou ne pas travailler et se mettre en difficulté.

Un mot pour les jeunes (et leurs parents) qui envisagent d'intégrer ce parcours ?

Avant de passer les entretiens d'admission, nous proposons à tous les élèves de seconde du lycée professionnel d'assister à des cours de la section européenne anglais. C'est ouvert à tous et sans obligation d'achat comme je leur dis ! (rires). 

Pour beaucoup, la perspective du voyage en Irlande peut effrayer. L'appréhension de quitter sa famille et rejoindre un pays étranger est normale. D'autant plus à leur âge. Mais il faut oser se jeter à l'eau ! Comme je dis toujours à mes élèves : "La fortune sourit aux audacieux".

C’est une expérience incroyable qui ne peut qu'être bénéfique pour leur avenir et leur future carrière. À leur retour de stage en Irlande, les lycéens se voient ainsi délivrer l'Europass Mobilité, un document officiel de l'Union européenne. Ils reçoivent aussi, après le passage d'une épreuve spécifique, l'attestation EuroMobipro qui est jointe au diplôme du baccalauréat professionnel. Un moyen de valoriser cette expérience à l'étranger, dans le cadre d'une poursuite d'étude ou auprès d'un employeur.