• La Conversation,

Sophie Vandon et Grégory Lachaise : les Licences L3 et le Master en alternance

Publié le 1 mars 2021 Mis à jour le 12 avril 2021
Sophie Vandon et Grégory Lachaise
Sophie Vandon et Grégory Lachaise - Sophie Vandon et Grégory Lachaise
Date(s)

le 1 mars 2021

Nous avons eu plaisir à partager une Conversation avec l’équipe en charge du pilotage des trois Licences L3 et du Master en alternance de Notre-Dame du Grandchamp, en partenariat avec le Cnam Ile-de-France. Grégory Lachaise est professeur d’Economie Gestion et chargé des enseignements juridiques en Licence, Master et Prépa DCG. Depuis 2010, il pilote en binôme les formations et la relation entre Notre-Dame du Grandchamp et le Cnam. Sophie Vandon, fraîchement promue au pilotage de deux Licences du Cnam, enseigne les Sciences de Gestion, les RH et la Communication à Notre-Dame du Grandchamp depuis 2006 en bac STMG. Elle intervient désormais en Licence.

Vous êtes chargés du pilotage des Licences L3 et Master en alternance de Notre-Dame du Grandchamp. Parlez-nous de ces 4 formations, quels sont leurs atouts ? 

G. Lachaise : Notre-Dame du Grandchamp propose trois Licences (Commerce Marketing Vente alternance, Management des Organisations alternance, Ressources Humaines alternance) accessibles à Bac+2 et un Master Marketing Digital accessible à Bac+3, en alternance. Toutes ces formations se déroulent en partenariat avec le Cnam (Conservatoire National des Arts et Métiers) qui délivre chacun des diplômes ; un grade universitaire. Cela permet aux étudiants de poursuivre leurs études.  
Le Cnam est un établissement public qui existe depuis 1850. Il a formé beaucoup d’ingénieurs, puis a développé ses formations en droit, économie… pour ainsi peu à peu toucher tous les métiers et toutes les activités. Selon moi, les atouts de nos Licences et Master, résident dans le fait que le Cnam est capable de proposer des programmes directement issus du monde professionnel.
Les étudiants bénéficient de l'expérience terrain des formateurs Cnam, issus de l'entreprise, ainsi que de l'exigence académique, la bienveillance et l'expérience des formateurs de Notre-Dame du Grandchamp. Un autre atout, qui me semble important de souligner, c’est l’expérience de Notre-Dame du Grandchamp vis-à-vis de l’alternance. Notre établissement, au fil du temps a su développer un véritable savoir-faire, tant du point de vue de la maîtrise des apprentissages dédiés, que du point de vue de l’accompagnement du jeune vers l’entreprise, et inversement. 

S. Vandon : Nous proposons donc aux étudiants la Licence L3 Management des Organisations (LMO), une Licence générale qui aborde tous les aspects de l’entreprise, permettant ainsi de comprendre ses enjeux et d’intégrer tout type de service (comptabilité, logistique, marketing…).  
La Licence générale Ressources Humaines (LRH), comme son nom l’indique, est très orientée outils et processus RH. Elle permet d’intégrer les fonctions dans un service RH ou chez un prestataire dont les RH seraient le cœur de métier (formation, recrutement…). 

G. Lachaise : La Licence générale Commerce Marketing Vente (LCMV), outre ses enseignements généraux, amène à envisager l’entreprise vis-à-vis de tous ses partenaires. Les étudiants y développent des compétences commerciales, de stratégie marketing ou de distribution. Enfin le Master Marketing Digital (MMD) permettra d’occuper des fonctions commerciales ou marketing, ayant été étayées sous le prisme spécifique de la digitalisation de l’activité.  

Selon vous, du point de vue étudiant, quelles sont les 3 raisons pour lesquelles les Licences et Master que vous proposez à Notre-Dame du Grandchamp font la différence ?  

G. Lachaise et S. Vandon : L’atout majeur de nos formations, c’est l’alternance. Les trois Licences et le Master proposés sont des formations généralistes, en alternance. Chaque jeune intégré bénéficie donc d’une formation de qualité, dans laquelle il développe des compétences professionnelles solides, sans avoir à financer sa formation et tout en percevant un salaire. L’alternance à Notre-Dame du Grandchamp c’est aussi bénéficier d’un accompagnement réel aussi bien en classe, que dans la recherche ou le suivi en entreprise.
  
S. Vandon : Le rythme proposé pour l’alternance est aussi un atout pour les jeunes. Nous pratiquons le 2 jours/ 3 jours par semaine. Deux jours de cours, 3 jours en entreprise. Cela permet une présence régulière en entreprise. On constate que les tuteurs n’hésitent pas à confier de vraies responsabilités à nos étudiants, des missions en continu. Cela forge leur autonomie, leur expérience. 

G.Lachaise : Des contenus académiques solides et diversifiés. Contenus qui permettent d’avoir une vision périphérique de l’entreprise et de ses activités. Connaitre et maitriser des enjeux techniques, et avoir une vision plus large de l’entreprise que là où se situe l’alternant dans son entreprise. Comprendre les enjeux économiques et sociaux de l’entreprise. 

Pourquoi vos étudiants se distinguent-ils en entreprise ?  

G. Lachaise : C’est vrai, nous constatons que beaucoup d’entreprises font le choix de nos étudiants parce qu’ils viennent de Notre-Dame du Grandchamp. Elles sont habituées à travailler avec nous pour la qualité des étudiants qu’on leur présente. Je dirais d’abord, pour leur savoir-faire et leur savoir-être. Le caractère polyvalent de nos formations assure un socle large de connaissances et l’alternance permet un socle large de compétences.  Ensuite, globalement, nos étudiants ont et développent chez nous un réel savoir-être, ils savent se présenter et sur le marché du travail ça fait la différence.   

De quoi êtes-vous le/la plus fière dans ce parcours ?    

G. Lachaise et S. Vandon : De la réussite de nos étudiants. Nous sommes fiers des taux de réussite aux examens qui approchent des 90%, et la majorité de nos Licences poursuivent leurs études. Nous sommes également fiers de les accompagner dans le développement de leur autonomie et de leur responsabilisation. Ils deviennent adultes. L’exigence de la Licence requiert un travail personnel, de la rigueur et de l’organisation. Je les suis pendant toute leur transition, je les vois se transformer et changer. Je les vois changer dans le rapport qu’ils entretiennent avec moi, dans la manière dont ils abordent leur formation, les exigences du parcours. 
Nous pouvons être fiers de proposer des parcours qui valorisent le mérite et le travail. On retrouve dans nos licences, certains jeunes issus de nos bacs professionnels. Je retrouve des élèves que j’ai connu aussi en filière STMG, qui poursuivent ou qui reviennent à Notre-Dame du Grandchamp après leur Bac+2. 

Quels conseils souhaitez-vous transmettre aux jeunes qui souhaitent intégrer vos filières ? 

G. Lachaise et S. Vandon : Aux jeunes qui intègrent nos Licences, nous souhaitons leur dire de se plonger dans le travail dès le début, car leur cursus ne dure que 10 mois, en alternance et les choses vont très vite. Qu’ils n’hésitent jamais à solliciter leurs formateurs et nous, leurs responsables pédagogiques. En amont, soignez vos dossiers : montrez-nous votre travail, vos efforts, votre assiduité. 
L’autre conseil que l’on souhaite vous donner c’est de chercher votre future entreprise pour votre alternance le plus tôt possible.  Et un bon moyen de trouver la bonne entreprise pour vous : c'est de trouver ce qui vous anime. 
Propos recueillis par Julie Axisa, le 12/02/2021
 

Vous souhaitez en savoir plus sur l'une les licences L3 ou le master ? Consultez la rubrique BTS - Licences - Masters en alternance