• La Conversation,

Blandine Dumont Saint-Priest : La Pastorale étudiante

Publié le 3 mai 2021 Mis à jour le 5 mai 2021
Blandine Dumont Saint-Priest
Blandine Dumont Saint-Priest
Date(s)

le 3 mai 2021

Nous avons partagé une Conversation avec Blandine Dumont Saint-Priest, chargée de l’animation Pastorale auprès des étudiants de Notre-Dame du Grandchamp depuis 2011. L'animation Pastorale s'ancre au cœur du projet éducatif de l'établissement et propose tout au long de l'année des activités autour de la vie chrétienne, l'engagement, l'animation, la solidarité et la réflexion.

Blandine, que souhaite offrir Notre-Dame du Grandchamp à ses étudiants à travers ses propositions pastorales ?

B. Dumont St Priest : Si je devais résumer ce que souhaite offrir Notre-Dame du Grandchamp à ses étudiants à travers ses propositions pastorales, cela tiendrait en ces mots : "Aime et dis-le par ta vie." (Saint-Augustin). Nos propositions s’inspirent de l’Evangile. Elles s’adressent à l’ensemble de nos étudiants, catholiques ou non, dans le respect des convictions de chacun. Elles visent à faire grandir chacun d’eux dans toutes les dimensions de leur être afin qu’ils deviennent des bâtisseurs du monde dans lequel ils vivent.

Concrètement, comment s’incarne cette volonté dans les propositions faites aux étudiants ?

B. Dumont St Priest : Cette volonté se décline en trois dimensions. Il y a tout d’abord une dimension spirituelle. Des temps de « retraite » sont proposés à tous les étudiants de première année. Ces moments importants permettent aux étudiants qui le souhaitent de se couper du monde pendant 24 à 48h afin de réfléchir au sens de leur vie et à leur relation à Dieu. Tout au long de l’année, les étudiants ont la possibilité de vivre leur foi chrétienne à Notre-Dame du Grandchamp, notamment à travers un groupe de louange qu’ils animent eux-mêmes.

La seconde dimension est une dimension de réflexion. Au cours de l’année, des rencontres avec des acteurs du monde socio-politico-économique sont organisées dans le cadre de la découverte de la Pensée Sociale de l’Eglise pour les BTS ou des Journées Autrement pour les Prépas. L’objectif de ces rencontres est de montrer aux étudiants que chacun peut changer le monde, à son échelle.

Enfin la dernière dimension est de l’ordre du service, de la solidarité. On souhaite que nos étudiants aient l’occasion de se mettre au service des autres et de se donner. Je pense notamment à la Journée Solidarité des BTS, qu’ils organisent eux-mêmes au profit d’associations. Je pense également aux Ateliers de Prépa qui leur offrent la possibilité de partager des moments avec des personnes isolées, handicapées ou âgées. Les retours sont éloquents : Ces expériences au service des autres sont source de joie et permettent aux jeunes de se découvrir eux même, de sortir de leur cocon et de révéler leurs talents ou vocation ! 

Comment ces propositions sont-elles définies et comment s’ancrent-elle dans le cursus de formation des étudiants ?

B. Dumont St Priest : Ces propositions font partie intégrante de la formation des étudiants et sont définies de concert avec les équipes pédagogiques et l’équipe Pastorale. Cette dernière est constituée du chef d’établissement, des prêtres référents et de l’adjointe en Pastorale. Afin de définir au mieux et affiner ces propositions, nous réalisons chaque année des bilans avec l’ensemble des équipes et des étudiants. Nous tenons compte des attentes et souhaits de chacun. Ces bilans nous permettent également de dessiner les principaux axes de travail des années à venir. 
C’est une grande source de joie pour moi de travailler avec les équipes pédagogiques de Notre-Dame du Grandchamp qui sont très coopérantes, enthousiastes et force de proposition.

Avez-vous de nouvelles propositions à venir ?

B. Dumont St Priest : Les projets et propositions en place sont très équilibrés. Cependant j’aimerais qu’à l’avenir on puisse mettre en place davantage de propositions inter-étudiantes. Pourquoi pas à l’occasion des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse ?
​​​
Qu’est-ce qui vous rend la plus fière dans votre mission ?

B. Dumont St Priest : Je ne sais pas si je suis fière ou émerveillée. Je suis fière de travailler avec des équipes aussi riches et enthousiastes qui me permettent d’apprendre au quotidien. Je suis émerveillée de voir comment nos propositions touchent le cœur de nos étudiants, et les ouvrent à "plus grand qu’eux-mêmes” !
Propos recueillis par Karim Hadadi le 27/04