Thomas More : Liberté, Religion et Modèle Politique — Notre-Dame du Grandchamp – Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines 78) - Lycée catholique d’enseignement sous contrat – CAP alternance, Bac Professionnel scolaire ou alternance, Général, Technologique, Classe prépa, BTS initial ou alternance, Licence alternance, DCG/DSCG, Master alternance

Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Thomas More : Liberté, Religion et Modèle Politique

12 mars 2018

Lundi 12 mars 2018, au théâtre, a eu lieu la quatrième et avant-dernière conférence Thomas More qui a mené l'auditoire à confronter Liberté, Religion et Modèle Politique.

Thomas More : Liberté, Religion et Modèle Politique

Messieurs Manaranche, Binnendijk, Vandroux (Directeur de l'établissement), les élèves de Terminales et leur professeur Monsieur Payet-Chevalier

Monsieur Louis Manaranche, Professeur agrégé d’histoire au Collège Stanislas et Responsable de l'Observatoire et la Modernité accompagné de Monsieur Bertrand Binnendijk, Général et avocat ecclésiastique ont emmené l’auditoire à s’interroger sur la notion de Liberté et son rapport à la religion et à la politique.

Pour clore la saison sur le thème de la Liberté, il nous faudra revenir de plus près à la liberté qui nous est la plus fondamentale : la liberté d’aimer avec Messieurs Henri de Montvallier et Père Emmanuel Gougaud. Car qui peut nous contraindre à aimer ! Mais il y a toujours la jalousie comme pierre d’achoppement. Être jaloux est-ce le signe d’un amour libre, fort et sincère ou bien d’une relation en-deçà de l’amour où l’autre est possédé sans jamais être aimé ?

Pour rappel, « Thomas More » est un projet organisé par les élèves de Terminale Littéraire et lancé cette année par l’établissement, qui se veut être un lieu de rencontre et d’échange intellectuel de la communauté éducative, sur le thème de la Liberté.

<< Go back to list